Ostéopathes posturologues

Qu’est ce que la posturologie ?

Pour se tenir debout, l’homme doit lutter contre la gravité et continuellement rechercher l’équilibre. Le tonus postural représente l’activité tonique minimale permettant la station debout, en équilibre. Si cette posture économique n'est plus assurée, il pourra survenir des douleurs, des blessures, une perte de performance sportive...

La posturologie est la discipline qui étudie la position de l’homme dans l’espace : ses aplombs, son équilibration, la symétrie du corps, etc. Le posturologue va déterminer si un ou plusieurs des capteurs posturaux participent au syndrome de déficience postural.

Qu'est ce que le syndrome de déficience postural ?

S’il existe un dysfonctionnement au départ d’un ou plusieurs capteurs posturaux, l’information nerveuse allant aux centres nerveux supérieurs sera modifiée et la réponse musculaire sera inadéquate. : c’est ce qu’on appelle le syndrome de déficience posturale.
Cela pourra engendrer une posture asymétrique et douloureuse, une instabilité, une perte de performance sportive, etc.
Il existe plusieurs capteurs posturaux pouvant entrainer un syndrome de déficience postural :

  • Les Capteurs podaux
  • mandibulaires
  • visuels
  • proprioceptifs articulaires
  • cutanés
  • vestibulaires

Le posturologue sera en mesure de déterminer si un ou plusieurs de ces capteurs participent au syndrome de déficience postural.
Le traitement d'une pathologie posturale vise à neutraliser l'asynchronisme des capteurs en cause dans le but d'induire une posture plus économique, c'est-à-dire moins contraignante et d'optimiser le schéma moteur (Gerard Vallier Posturopole).

Quelles types de pathologies rencontre t'on en posturologie ?

  • Lombalgies chroniques, sciatalgies récurrentes, hernies discales
  • Gonalgie, scapulalgies, coxalgies fréquemment asymétriques
  • Cervicalgies avec torticolis récidivants, dorsalgies--Blessures musculaires récidivantes
  • Polyalgies et autres tableaux fibromyalgiques
  • Persistances de douleurs après prothèses articulaires
  • “ 5 à 6 fois par an, mon ostéopathe me remet en place les vertèbres “
  • Dyslexie, dysgraphie
  • Tendinopathies récidivantes
  • Entorses récidivantes
  • Syndromes vertigineux posturaux
  • Épines irritatives calcanéennes
  • Syndrome de Morton
  • Halux valgus
  • Aponévrosites plantaires
  • Perte de la performance
  • Hypertonies musculaires douloureuses localisées et résistantes au traitement
  • Céphalées
  • Scolioses